Share artice.

Article - NHL : Les dix Suisses sous la loupe

La NHL a fait son arrivée sur MySports. L’occasion de passer en revue, un par un, les dix Suisses qui vont évoluer dans la plus grande ligue du monde. C’est parti pour 82 matches de saison régulière !

  1. Roman  Josi : le capitaine

A 31 ans, le Bernois va vivre sa cinquième saison avec le « C » sur son maillot. Preuve que son leadership, sur la glace et en dehors, continue de faire merveille à Nashville. Josi pourrait fêter son 500e points cette saison et même son 700e match de NHL. Cette année, la franchise du Tennessee se trouve à un point charnière puisque plusieurs éléments importants ont changé d’air. Le gardien Pekka Rinne a mis un terme à sa carrière et le partenaire de défense de Josi, Ryan Ellis, a rejoint les Flyers. Pour le remplacer, Josi pourrait faire la paire avec le jeune Dante Fabbro (23 ans).

Premier match : jeudi 14 octobre : Nashville Predators – Seattle Kraken

  1. Nino Niederreiter : le routinier

« El Niño » est un joueur fiable dans sa production offensive, un vétéran sur qui Carolina peut compter pour soutenir le scoring de ses attaquants vedettes, Sebastian Aho et Andrei Svechnikov. Mine de rien, il dispute déjà sa onzième saison de NHL. Pour que son aventure se poursuive, il devra à nouveau réaliser une bonne saison car son entente de 5 ans, signée en 2017 avec le Wild (il avait ensuite été échangé en janvier 2019), se termine. Il deviendra alors un agent libre sans restrictions.

Premier match : jeudi 14 octobre : Carolina Hurricanes – New York Islanders

  1. Timo Meier : le buteur

Timo Meier

Sous le maillot des Sharks, Timo Meier a grandi et est devenu une véritable machine offensive (88 buts en 317 matchs). L’Appenzellois avait explosé en 2018-19 en signant une saison régulière à 66 points, disputant même une finale de Conférence face aux St-Louis Blues, futur vainqueur de la Coupe Stanley cette année-là. Depuis, San Jose est rentré dans le rang et devra se battre pour une place en playoffs. La division pacifique, heureusement pour eux, semble la moins relevée des quatre.

Premier match : samedi 16 octobre : San Jose Sharks – Winnipeg Jets

  1. Grégory Hofmann : le nouvel arrivé

Columbus a fait durer le suspense jusqu’au dernier moment pour savoir si Grégory Hofmann patinerait en NHL lors du premier match de la saison. Au final, l’ancien attaquant de Zoug fera bien partie de l’escouade offensive des Blue Jackets. Toutefois, il ne joue pas le même rôle de leader qu’il avait en Suisse. Hofmann devrait être aligné, pour l’instant, à l’aile droite de la quatrième ligne. A lui de prouver que ses dispositions naturelles et son jeu lui permettent d’éventuellement monter dans l’alignement. C’est ce qu’on lui souhaite. Pour terminer, les spécialistes ne donne que 20% de chances à la franchise de l’Ohio de participer aux playoffs.

Premier match : jeudi 14 octobre : Columbus Blue Jackets – Arizona Coyotes

  1. Nico Hischier : l’autre capitaine

Cette saison, les New Jersey Devils seront une des équipes les plus jeunes de la NHL. Et personne ne s’attend à la voir jouer les premiers rôles. Pourtant, Nico Hischier (22 ans) va devoir monter en puissance, encore. Le n°1 de la draft de 2017 devra une nouvelle fois confirmer la confiance placée en lui. Après une saison bizarre, notamment en raison de la pandémie, le Haut-Valaisan voudra sans doute franchir un palier. Il sera le plus jeune capitaine de toute la ligue.

Premier match : vendredi 15 octobre : New Jersey Devils – Chicago Blackhawks

  1. Kevin Fiala : objectif playoffs

Kevin Fiala

Avec le Minnesota Wild, le Saint-Gallois de 25 ans aura pour but d’accrocher un ticket pour les séries finales pour la troisième saison de suite. Pour sa huitième saison dans la grande ligue, l’ailier pourra toujours compter sur son coéquipier Kirill Kaprizov, attendu comme la prochaine star de la franchise. Fiala, lui, n’est plus qu’à deux unités d’atteindre la barre des 200 points en NHL. Lors des quatre matches de préparation qu’il a disputés, il a inscrit un but en power-play et distillé deux assists pour un temps de jeu moyen de 17’30’’.

Premier match : vendredi 15 octobre Anaheim Ducks – Minnesota Wild

  1. Philipp Kurashev : prêt à s’établir

Il découvrait la NHL la saison dernière avec un certain succès (16 pts en 54 matches). Cette saison, l’attaquant grison aux racines russes devra confirmer qu’il est taillé pour cette ligue. Lors des quatre matches de préparation qu’il a disputés avec les Chicago Blackhawks, il a inscrit un point par match (1 but et 3 assists). Il pourrait éventuellement tenir un rôle sur le deuxième power-play, il a en tout cas été testé dans ce sens durant un des matches d'exhibition d’avant-saison.

Premier match :  vendredi 15 octobre : New Jersey Devils – Chicago Blackhawks

  1. Pius Suter : déjà dans la lumière

L’ancien attaquant des ZSC Lions semble jouir de la confiance de son coach. A Detroit, le Zurichois devrait mener le deuxième trio des Red Wings avec le Canadien Robby Fabbri et le Tchèque Filip Zadina sur les ailes. C’est en tout cas ce que laissait présager l’entraînement de mardi matin. En préparation, Pius Suter s’est montré sous son meilleur jour. Avec cinq points en autant de rencontres disputées (2 buts et 3 assists en 19 tirs cadrés), il a livré la marchandise, passant à chaque fois plus de 15 minutes sur la glace. Malgré tout, si Detroit devait se qualifier pour les playoffs, il s’agirait d’un miracle.

Premier match : jeudi 14 octobre : Detroit Red Wings – Tampa Bay Lightning

  1. Jonas Siegenthaler : un nouveau départ

Pour sa quatrième année en NHL, le Zurichois de 24 ans aura sa place dans la défense des Devils. Passé de Washington au New Jersey durant la saison dernière, il n’a disputé que 15 matches de NHL au total en 2020-21. Utilisé à chaque fois plus de 21 minutes lors des matches de présaison, il répondra présent derrière les joueurs plus expérimentés que sont Ryan Graves, P.K. Subban ou Dougie Hamilton.

Premier match : vendredi 15 octobre : New Jersey Devils – Chicago Blackhawks

  1. Dean Kukan : le bon soldat

Dean Kukan

Depuis ses premiers coups de patins en NHL en 2015 (8 matches), Dean Kukan a pris son mal en patience et gagné sa place après des aller-retours avec l’AHL. Etabli depuis deux saisons, il tentera d’augmenter son temps de jeu et de disputer plus que les 35 parties jouées la saison dernière. Il a marqué en présaison et a toujours patiné entre 14 et 21 minutes. De bon augure pour cette saison régulière ?

Premier match : jeudi 14 octobre : Columbus Blue Jackets – Arizona Coyotes

  1. Les autres Suisses à suivre

Sven Bärtschi a finalement été coupé du camp des Golden Knights et patinera en AHL. Mais il semble proche de réintégrer la NHL si Vegas devait avoir besoin d’un attaquant. Quatre autres Suisses patineront en AHL cette saison. A 21 ans, le défenseur Janis Jérôme Moser (Arizona Coyotes) portera les couleurs des Tucson Roadrunners. De son côté, Tobias Geisser (22 ans) retrouvera les Hershey Bears, l’équipe ferme des Washington Capitals, après son passage à Zoug. Finalement, le gardien bernois Akira Schmid (21 ans), signé par les Devils, gardera les buts des Utica Comets et le défenseur zurichois Tim Berni (21 ans) a été assigné aux Cleveland Monsters par sa franchise de Columbus.

Jean-Philippe Pressl-Wenger