Share artice.

Article - Fribourg-Gottéron : Un effectif un peu court, mais de qualité

Lundi après-midi, le HC Fribourg-Gottéron a tenu sa traditionnelle conférence de presse d’avant-saison. L’effectif des Dragons, les mesures prises en raison de la situation sanitaire et un coup d’œil sur les finances ont été les points importants évoqués par les divers intervenants.

Les yeux de tous les supporters des Dragons sont forcément tournés vers l’effectif fribourgeois. Le directeur sportif et coach de Gottéron, Christian Dubé, a dévoilé sans surprise que l’objectif sera d’intégrer les playoffs, sans devoir passer par les pré-playoffs qu’il estime dangereux. Une place dans le Top 6, en somme. L’ancien attaquant a également relevé qu’il était satisfait de la qualité de son effectif, même s’il aurait aimé pouvoir disposer d’un ou deux éléments supplémentaire. «En cas de blessures, nous donnerons la chance aux jeunes joueurs issus de nos U20 Elit qui s’entraînent régulièrement avec nous. Nous ne travaillerons pas avec des licences B», a indiqué l’entraîneur fribourgeois. 

Le directeur général Raphaël Berger est pour sa part entré dans les détails concernant ce qui allait attendre les spectateurs qui se rendront à la BCF-Arena. Il faudra montrer patte blanche pour pénétrer dans le périmètre de sécurité, puis pour entrer dans la patinoire proprement dite (prise de température, masque, données personnelles et billet). Une fois à l’intérieur, beaucoup de choses vont changer pour les 5160 spectateurs autorisés, notamment la façon de consommer aux buvettes.

Pour finir, un petit détour a été effectué par les finances du club fribourgeois. Le président Hubert Waeber a annoncé qu’une réduction de salaire de tous les employés du club, pas uniquement les joueurs, a été entérinée. Ces coupes ne sont pas transitoires et ne seront pas compensées. Cette décision a été prise afin de faire passer les pertes inscrites au budget pour cette saison de 3,6 à 2,5 millions de francs. Les prêts sans intérêts de la Confédération, ainsi que d’autres mesures encore à mettre en œuvre, devraient permettre de compenser cette perte, ce qui tend à prouver que le modèle économique des clubs peut résister, avec une aide étatique transitoire, à une drastique et soudaine baisse de revenus.