Share artice.

Article - Swiss League - Chasse à la promotion?

La nouvelle saison de Swiss League a débuté vendredi dernier et s’annonce une nouvelle fois passionnante à suivre. Le cru 2020-2021 sera même encore plus âprement disputé en raison de la chance donnée aux équipes placées neuf et dixième de disputer les pré-playoffs, mais surtout en raison de la promotion offerte au vainqueur des playoffs. Tentons de dégager les favoris et les surprises possibles… Tout en effectuant un focus particulier sur les trois clubs romands.

Vous noterez tout d’abord : comme aucun titre n’a été décerné la saison dernière, c’est Langenthal qui est toujours le tenant du trophée. Le club bernois aura toutefois beaucoup de peine à le conserver avec un effectif amoindri et un seul étranger (Eero Elo) sous contrat. Langenthal va se battre pour une place dans le top 6 au mieux et essayer ensuite de se sublimer en playoffs.

Mais parlons de favoris de la saison. Ils sont au nombre de quatre selon moi. Kloten, Viège, Ajoie et Olten vont se jouer le podium et même plus. Je vous laisse définir l’ordre de la saison régulière, les pronostics n’ont jamais été mon point fort. L’important sera de jouer placé et d’être l’équipe en forme au moment des playoffs.

Per Hånberg

Tout le monde parle de Kloten comme le gros favori de la saison. Les Zurichois ont affichés leurs ambitions de retrouver à tout prix la National League et ont l’effectif pour y parvenir. Le coach à succès, Per Hånberg, pourra en plus compter sur les arrivées de Juraj Šimek, Niki Altorfer, Andri Spiller et Jorden Gähler qui donnent de la profondeur et de la qualité encore au groupe. Kloten sera l’équipe à battre.

Matti Alatalo

Mais attention à Viège ! La formation du Haut-Valais a été très active sur le marché des transferts et s’est donnée les moyens de rêver à une promotion à l’échelon supérieur. La nouvelle patinoire a ouvert l’appétit et les hommes de Matti Alatalo pourraient bien venir jouer les trouble-fêtes.

HC Ajoie

Le meilleur club romand cette saison sera une nouvelle fois le HC Ajoie. Le vainqueur de la Coupe de Suisse a conservé ses deux étrangers. Rien que cette annonce n’est pas une bonne nouvelle pour les défenses adverses. De plus, Gary Sheehan pourra compter sur l’un des meilleurs défenseurs offensifs de la Ligue en la personne d’Anthony Rouiller. On notera encore les arrivées de Daniel Eigenmann, Lars Frei, Thomas Hoffmann, Marc Camichel et Arnaud Schnegg pour permettre au HC Ajoie d’aller comme à son habitude chatouiller les meilleurs équipes.

Thierry Paterlini

Restons sur les deux autres clubs francophones de Swiss League. À commencer par le HC La Chaux-de-Fonds qui va au-devant d’une saison de rachat après la déception du dernier exercice. Tout n’était pas à jeter, mais les dirigeants ont su stabiliser le club financièrement avec une nouvelle équipe dirigeante à qui l’on souhaite bon vent. Au niveau sportif, Loïc Burkhalter a notamment dû travailler sur les dossiers importants d’un nouvel étranger pour épauler Tim Coffman et celui d’un nouvel entraîneur. C’est ainsi que le Norvégien Mathias Trettenes est arrivé aux Mélèzes et qu’il sera coaché par Thierry Paterlini. Des changements importants au sein d’une équipe. Si la transition se passe bien, le HCC pourra viser une place directement qualificative pour les playoffs, sinon il faudra passer par la case pré-playoffs. On se réjouit de suivre les débuts de Julien Privet sous ses nouvelles couleurs ou la confirmation d’un Lou Bogdanoff qui avait été très bon l’an dernier.

Thibaut Monnet

Nos regards seront aussi tournés vers la Cité du Soleil. Le HC Sierre a manqué les playoffs pour son retour en Swiss League l’an dernier, mais chaque joueur a une dose d’expérience en plus à ce niveau. Et cela sera profitable. La formation valaisanne a d’ailleurs misé sur la stabilité pour cette saison. Dany Gélinas est toujours à la barre. Goran Bezina a prolongé son aventure. Les deux étrangers seront toujours Guillaume Asselin et Eric Castonguay. Les dirigeants ont fait le point sur ce qui n’a pas fonctionné la saison dernière et ont réussi à ajouter deux jolis noms du hockey suisse à leur effectif. Tomas Dolana et Thibaut Monnet apporteront de l’expérience, des buts et de la qualité à un groupe qui va prouver qu’il peut grandir. Le HC Sierre sera même selon moi à la lutte pour une place dans le top 6.

Je vous rappelle encore notre pronostic d’avant-saison. Ce qui vous laisse découvrir la hiérarchie que nous avons choisi au sein de la rédaction de MySports. Et vous donne aussi une idée du classement des équipes que nous n’avons pas évoqué dans cet article.

Pronostics SL 2020-21

Ne me reste qu’à vous souhaiter une très belle saison. Avec trois équipes romandes parmi le top 7 de la saison, nous allons au-devant de belles émotions et peut-être de belles surprises aussi… Je sais, chers téléspectateurs, que vous aimez vous laissez surprendre… Alors vivons cette saison pleinement !

David Pietronigro